Site Logotype

FAQ / Aide

Vous vous posez des questions ? Ça tombe bien nous avons des réponses !

Veillez à ne pas boire d’alcool au cours des 24 h, voire 48 h, précédant le traitement de maquillage permanent. La consommation d’alcool accroît la sensibilité cutanée ainsi que la circulation sanguine. Un seul verre suffit pour rendre le traitement de MP désagréable. En outre, l’état de la circulation sanguine peut empêcher la bonne fixation du pigment de couleur. Essayez également de limiter, ou de préférence d’éviter, la consommation de café le jour du traitement de maquillage permanent. Le café, les boissons énergisantes telles que le Red Bull, ainsi que le thé ont un effet stimulant et peuvent ainsi réduire l’efficacité des crèmes apaisantes. – Veillez à ne pas prendre d’aspirine au cours des 24 h, voire 48 h, précédant le traitement de maquillage permanent. Les antidouleurs ne contenant pas d’aspirine tels que le Perdolan, le Dafalgan ou tout médicament à base de paracétamol ne posent aucun problème.

Non AUCUNE DOULEUR !

Vous ressentirez tout au plus des démangeaisons provoquées par la vibration du stylo de maquillage permanent et de l’équipement. Le traitement de la zone des sourcils vers le milieu du visage peut donner à certaines personnes l’envie d’éternuer à cause du picotement le long des sinus.

En principe, les pigments et produits actuellement utilisés dans le cadre des traitements de maquillage permanent ne sont pas dangereux pour votre bébé. Pendant la grossesse, il est toutefois contre indique de faire l’objet de pigmentation, et donc de traitements de maquillage permanent, pour une raison très logique. Le corps de la femme enceinte est en état d’alerte accru.

Non ! Mais il est toujours judicieux de mentionner que vous êtes allergique. Actuellement, les pigments de première qualité utilisés dans le cadre du maquillage permanent par SWEETY FACE sont hypoallergènes.

La peau est quelque peu tendue, mais pas suffisamment pour que l’on puisse parler de gonflement. Cela donnera l’impression que vous avez un peu pleuré. Si votre peau présente un gonflement, celui-ci disparaîtra complètement au bout de quelques heures.

Après un traitement de maquillage permanent, vous pouvez reprendre votre voiture sans problème pour rentrer chez vous et vous rendre au travail le lendemain. La seule différence est que, en cas de maquillage permanent des sourcils par exemple, ceux-ci apparaîtront plus noirs et plus foncés que le résultat final. Vous resterez toutefois tout à fait présentable. Vos sourcils prendront un peu plus leur vraie couleur après une semaine. La couleur finale apparaîtra au bout de trois semaines. Aller à une fête ou au restaurant ne pose aucun problème non plus.

Il est crucial que vous suiviez le traitement ultérieur pendant 1 semaine à domicile, jusqu’à ce qu’à la guérison soit complète. Dans le cas contraire, votre dépense aura été totalement inutile. Les retouches ne servent pas à rectifier un traitement ultérieur non conforme, mais à perfectionner et terminer complètement la pose du maquillage permanent.
Ne pas faire de sauna.
Ne pas faire de banc solaire, et ne pas vous exposer de manière intensive au soleil
Ne pas mettre la pigmentation en contact avec de l’eau.
Ne pas appliquer de maquillage traditionnel sur les zones traitées.
Ne pas frotter ou gratter. Les croûtes et les peaux tomberont d’elles-mêmes. Sinon, une grande partie des pigments sera éliminée, et la pigmentation s’estompera plus rapidement et de manière hétérogène.
Évitez de préférence de faire du sport, car vous pourriez transpirer. Si cela vous est impossible, portez un bandeau. Essayez toutefois d’attendre quatre jours avant de reprendre une activité physique.
Évitez à tout prix les baignoires, les piscines et les jacuzzis.

En bref, évitez à tout prix tout ce qui vous fera transpirer et tout contact avec l’eau jusqu’à cicatrisation complète !

Entre 30 et 45 jours .
Au bout d’une semaine, la peau a l’air d’être guérie. Pourtant, la peau doit encore complètement régénérer de l’intérieur. En d’autres mots, il convient vraiment d’attendre 4 semaines avant que le spécialiste soit disposé à et en mesure de réaliser les retouches.
Certaines personnes peuvent être un peu impatientes lorsqu’une partie du pigment est absorbée par le peau ou est rejetée, ou si elle perd un peu de sa couleur. Pour votre propre sécurité, le spécialiste ne réalisera jamais le traitement ultérieur avant cette période.
Vous pouvez éventuellement camoufler les petites parties disparues à l’aide d’un crayon ou de maquillage traditionnel. Promettez-vous toutefois d’attendre une semaine afin que le maquillage traditionnel ne s’incruste pas dans les petites lésions.

En règle générale, les personnes souffrant d’une forme légère de diabète ne rencontreront pas de problème. Le spécialiste conseille aux personnes souffrant d’hyperglycémie ou de diabète de toujours commencer par discuter de leur traitement de maquillage permanent avec leur médecin traitant ou le médecin qui les prend en charge afin de déterminer la marche à suivre. La pose d’un maquillage permanent est toutefois à vos propres risques.

Mentionnez au préalable en toutes circonstances les médicaments que vous devez prendre au spécialiste en maquillage permanent, surtout s’il s’agit de médicaments pour un traitement spécifique.
Les personnes dont le cancer est traité par chimiothérapie doivent reporter leur maquillage permanent jusqu’à ce que leur traitement soit terminé. Quelques mois après la fin de la thérapie, le système immunitaire doit se régénérer et revenir à la normale, tout comme la peau. Le traitement de maquillage permanent peut alors être réalisé.

Attention également aux anticoagulants. Mentionnez votre consommation en toutes circonstances, et demandez éventuellement à votre médecin traitant ou au médecin qui vous prend en charge si vous pouvez arrêter de prendre vos anticoagulants pendant quelques jours, avant et après le traitement de maquillage permanent. Si de trop nombreux saignements surviennent lors de la pose du maquillage permanent, il sera impossible d’obtenir un résultat optimal.

Les quatre premiers jours qui suivent la pose du maquillage permanent comportent tant de restrictions qu’il est conseillé de ne pas en porter afin d’obtenir un résultat des plus optimaux. Un traitement de maquillage permanent n’est pas bon marché, mais il vous fait économiser beaucoup d’argent car vous ne devez plus utiliser ou faire l’achat de maquillage traditionnel coûteux. Toutefois, vous ne pouvez pas porter de maquillage sur les zones traitées pendant toute une semaine pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, parce que le maquillage traditionnel contient des pigments de couleur qui pourraient décolorer votre pigmentation. Des conséquences très néfastes sont à prévoir si ceux-ci entrent en contact avec la peau piquée, surtout au niveau des lèvres.
Autre raison encore plus importante, le maquillage déjà utilisé contient des bactéries qui peuvent provoquer une inflammation. Le maquillage doit en outre être enlevé, la plupart du temps à l’aide d’un produit qui risque considérablement d’extraire une partie des pigments de votre peau.
Pour toutes ces raisons, évitez d’utiliser du maquillage traditionnel dans les 7 jours qui suivent le traitement de maquillage permanent. Le maquillage traditionnel peut toutefois être pratique pour camoufler les zones où la peau a absorbé un peu de pigments de MP lors de la première séance, et ce jusqu’aux prochains traitements et retouches.
Les quatre premiers jours qui suivent la pose du maquillage permanent comportent tant de restrictions qu’il est conseillé de ne pas en porter afin d’obtenir un résultat des plus optimaux. Un traitement de maquillage permanent n’est pas bon marché, mais il vous fait économiser beaucoup d’argent car vous ne devez plus utiliser ou faire l’achat de maquillage traditionnel coûteux. Toutefois, vous ne pouvez pas porter de maquillage sur les zones traitées pendant toute une semaine pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, parce que le maquillage traditionnel contient des pigments de couleur qui pourraient décolorer votre pigmentation. Des conséquences très néfastes sont à prévoir si ceux-ci entrent en contact avec la peau piquée, surtout au niveau des lèvres.
Autre raison encore plus importante, le maquillage déjà utilisé contient des bactéries qui peuvent provoquer une inflammation. Le maquillage doit en outre être enlevé, la plupart du temps à l’aide d’un produit qui risque considérablement d’extraire une partie des pigments de votre peau.
Pour toutes ces raisons, évitez d’utiliser du maquillage traditionnel dans les 7 jours qui suivent le traitement de maquillage permanent. Le maquillage traditionnel peut toutefois être pratique pour camoufler les zones où la peau a absorbé un peu de pigments de MP lors de la première séance, et ce jusqu’aux prochains traitements et retouches.

Vous pouvez compter environ 3 semaines avant de découvrir le résultat final du traitement et sa couleur définitive. Au début, le maquillage permanent sera plus foncé et plus prononcé qu’il ne le sera au final. Il est très important que vous le sachiez. De nombreuses personnes prennent peur peu de temps après le traitement de MP.
Faites confiance à l’expert du maquillage permanent. Faire appel à un spécialiste est de la plus haute importance. Vous pourrez peut-être recevoir des commentaires très négatifs sur la couleur en rentrant chez vous. Attendez donc trois semaines le cœur apaisé. Vous, les membres de votre famille, votre partenaire ou vos amis pourrez mieux juger du résultat.
Lors des premières heures, votre maquillage permanent peut même sembler déséquilibré. Tenez-en compte ! Ce phénomène survient car votre peau est plus tendue d’un côté que de l’autre. Elle se remettra en place d’elle-même.

En outre, les retouches ne servent pas uniquement à reposer et à mieux fixer les pigments de couleur de MP qui ont disparu, mais également à réaliser de petites corrections aux endroits nécessaires.

C’est principalement le cas des lèvres : la perte des croûtes et des peaux donne l’impression que le pigment a disparu, mais il réapparaîtra généralement au bout d’une dizaine de jours. N’agissez pas trop rapidement. Vous pouvez naturellement contacter le spécialiste à tout moment pour lui demander quoi faire, voire lui envoyer une photo.

En outre, celui-ci ne réalisera jamais de retouche avant qu’un mois ne se soit écoulé depuis le traitement de Maquillage permanent

Il est très rare que la pigmentation d’un traitement de maquillage permanent disparaisse totalement ou soit absorbée. Ce phénomène survient uniquement lorsque les soins et le traitement suivant la pose du maquillage permanent ne sont pas respectés, par exemple si vous faites du sport intensif, si vous prenez une douche ou un bain chaud/tiède, si vous faites du sauna, voire si vous prenez des antibiotiques. Il est également difficile de réaliser un maquillage permanent à certaines périodes du cycle menstruel de la femme.

Notez que les retouches réalisées suite à un traitement de maquillage permanent ont pour objectif de parfaire le rendu et de garantir un résultat optimal pendant plusieurs années. Elles ne servent PAS à corriger le maquillage permanent qui a disparu suite au non-respect des prescriptions liées aux soins et au traitement suivant la pose du MP.

La tenue du maquillage permanent dépend :
du type de peau de la personne.
de l’endroit où le maquillage permanent est posé : les sourcils, les paupières ou les lèvres, la pigmentation du cuir chevelu ou de l’aréole par exemple.
de la façon dont la personne prend soin d’elle et/ou s’expose aux éléments naturels ayant une incidence sur la tenue du maquillage permanent, comme l’exposition aux rayons UVA et UVB (lumière du jour/soleil) et à d’autres facteurs météorologiques, mais également au banc solaire, aux peelings, et de l’utilisation de maquillage traditionnel.
etc…

Tous les spécialistes du maquillage permanent travaillent de manière très professionnelle. En effet, l’hygiène est le maître mot de tout traitement de maquillage permanent. L’espace où les traitements de MP sont réalisés doit également répondre à de strictes directives hygiéniques. Bien entendu, de nouvelles aiguilles stériles sont utilisées à chaque traitement afin de garantir stérilité et hygiène.
L’aiguille est sortie de son emballage en présence du patient. Après chaque utilisation, celle-ci est détruite, puis déposée dans un container spécialement prévu à cet effet. Tout comme pour le premier traitement, de nouvelles aiguilles et du nouveau matériel sont également utilisés à chaque retouche. Le spécialiste en maquillage permanent est également obligé de porter des gants en latex.

Oui il le faut !
Il convient de suivre une cure avant de commencer le traitement de maquillage permanent. La durée du traitement dépendra de la fréquence à laquelle vous souffrez d’herpès. Vous pourrez en discuter avec le médecin qui vous prescrira les comprimés d’aciclovir.

Sweety Face

Nos techniques sont révolutionnaires et elles sont de loin les meilleures sur le marché !

Notre Boutique

Découvrez notre boutique et nos produits de qualités professionnels